Bernard-Henri Lévy à l'AFP : le soulèvement de Tripoli «minutieusement préparé depuis des mois»

15ème photo de la 2ème sérieLe « soulèvement » en cours à Tripoli a été « minutieusement préparé » depuis des mois et s’ajoutant à la progression des rebelles libyens va permettre d’en finir « dans un bref délai » avec le régime de Mouammar Kadhafi, a déclaré dimanche à l’AFP le philosophe Bernard-Henri Lévy.

Les rebelles libyens étaient à une vingtaine de kilomètres de Tripoli où des explosions et des échanges de tirs nourris se poursuivaient dimanche matin, selon des témoins, qui font également état d’« affrontements » dans la capitale.

« Le soulèvement de Tripoli a été préparé depuis des mois par le Conseil national de transition (CNT, organe politique des rebelles) de Benghazi et le CNT de Tripoli », a affirmé Bernard-Henri Lévy.

Défenseur des rebelles libyens, Bernard-Henri Lévy (BHL) s’est rendu, ces derniers mois, à cinq reprises en Libye. Il entretient des contacts réguliers avec les responsables du CNT qui siège à Benghazi, dans l’est du pays.

« Le CNT est composé d’une trentaine de membres représentatifs de l’ensemble de la Libye. La moitié d’entre eux seulement est apparue au grand jour, les représentants des villes déjà libérées. Mais il y a aussi la partie immergée du CNT, les représentants des villes de Zawiyah, Zliten et Tripoli, en contact difficile mais permanent avec leurs collègues de Benghazi », a-t-il poursuivi.

Libérer leur pays

« A travers ces contacts, ils ont élaboré un plan minutieux de soulèvement, avec le souci d’économiser les vies humaines et d’éviter exactions et débordements », a jugé l’écrivain français.

« Les Libyens vont libérer leur pays et leur capitale sous la double pression des fronts militaires – qui progressent dans le djebel Nefoussa (sud), à l’ouest et à l’est – et de l’insurrection des citoyens. L’étau est en train de se refermer et on assistera dans un bref délai à la fin du régime de Kadhafi », a-t-il estimé.

Vendredi, les rebelles avaient annoncé avoir pris Zliten et Zawiyah. Des journalistes de l’AFP sur place ont confirmé les progrès à Zawiyah, à 40 km à l’ouest de Tripoli, mais il n’a pas été possible d’obtenir d’information indépendante sur Zliten (150 km à l’est de Tripoli).

La contestation contre le régime de Mouammar Kadhafi, au pouvoir depuis 42 ans, a débuté mi-février dans l’est du pays, avant de se transformer en insurrection armée, soutenue depuis la mi-mars par des frappes aériennes de l’Otan.


Tags : , , , , , , ,

Classés dans :,