Bernard-Henri Lévy au Grand Journal

BHLL LE GRAND JOURNAL 9 NOVEMBRE 2011Son engagement, Bernard-Henri Lévy le résume dans un livre exceptionnel, par sa qualité, par sa vérité : « La guerre sans l’aimer« , qui vient de paraitre aux éditions Grasset et que le billet de Liliane Lazar, hier, vous invitait à lire toutes affaires cessantes.

Invité avant-hier soir du Grand Journal / Canal +, le jour de la sortie de son « Journal d’un écrivain au cœur du printemps libyen », Bernard-Henri Lévy, acteur, témoin de l’Histoire libyenne, de l’Histoire tout court,  nous en décryptait le contenu :
« Dans une histoire comme celle-là, où se joue l’essentiel, la vie et la mort, la guerre et la paix, j’ai appris – et c’est ce que je raconte dans « La guerre sans l’aimer » – que tout se joue sur des petites circonstances, tout se joue sur des caractères, sur des tempéraments, sur la fatigue d’un acteur, sur les malentendus des uns et des autres. »

C’est bien ce que recèle ce témoignage historique, riche en portraits, anecdotes, fragments d’autobiographies, et même, contre toute attente, intermèdes cocasses. L’envers et l’endroit, la coulisse et les grandes scènes de cette séquence décisive du printemps arabe, racontés de manière magistrale par BHL.

A lire de toute urgence donc : « La guerre sans l’aimer » de Bernard-Henri Lévy.
Laurence Roblin


Tags : , , , , ,

Classés dans :,