Bernard-Henri Lévy, la Libye et la Charia

BHL 1Beaucoup d’internautes s’étonnent de ne pas entendre davantage Bernard-Henri Lévy à propos du récent discours de Mustafa Abdeljalil annonçant que les lois de la future Libye seraient conformes à la Charia. Je leur signale, d’abord, que BHL s’est bel et bien exprimé sur le sujet, hier, 24 octobre, par une déclaration à l’AFP. Mais, par ailleurs, j’ai interrogé moi-même Bernard-Henri Lévy et  j’ai cru comprendre que, s’il ne parle pas plus ces jours-ci, c’est que des réponses développées se trouvent dans le livre qui paraît le 9 novembre chez Grasset et qui s’intitule « La Guerre sans l’aimer« . Je ne l’ai toujours pas lu. Mais j’ai lu sa table des matières. Et je sais par exemple qu’on y trouve un portrait fouillé de Mustafa Abdeljalil, l’ homme de cette déclaration sur la Charia. Je sais que BHL y raconte une rencontre « dure » et « conflictuelle » avec un chef  islamiste soupçonné d’avoir été proche d’Al Qaida.  Et je sais qu’on trouvera dans le livre les réponses fouillées, circonstanciées, complexes, aux questions que nous nous posons tous. Une autre chose dont je suis certaine: dans le combat qu’il mène, depuis La Pureté dangereuse, contre ce qu’il a été le premier à appeler le « fascislamisme », Bernard-Henri Lévy n’a pas baissé la garde. Pas le moins du monde. Bref, amis internautes: attendez le livre.

Liliane Lazar


Tags : , , , , , , , , , , ,

Classés dans :,