BHL et selfie entrent dans le Larousse (Le Figaro, le 18 mai 2015)

Crédits photo : Wyters Alban/ABACA

Crédits photo : Wyters Alban/ABACA

Pour ses 160 ans, Le Petit Larousse accueille en son Panthéon cinquante-six personnalités dont Bernard-Henri Lévy, notifié dans cette édition comme suit : « Lévy (Bernard-Henri), Beni Saf, Algérie, 1948, philosophe français. Un des initiateurs des « nouveaux philosophes », il se fait connaître en évoquant la question du totalitarisme (la Barbarie à visage humain, 1977). Réputé pour sa fougue, qu’il met au service de ses engagements politiques (guerre en Yougoslavie), il a abordé les genres littéraires les plus variés (romans, essais, enquêtes, théâtre…) et a aussi réalisé des films. »

Les personnalités du moment

Parmi les petits nouveaux, on retrouve également Charb, l’ex-directeur de la rédaction de Charlie Hebdo assassiné en janvier, la maire de Paris Anne Hidalgo, le nageur Florent Manaudou, l’artiste Banksy ou le pâtissier Pierre Hermé. Le philosophe Bernard-Henry Lévy fait donc également partie de la « promotion 2015″. Pourquoi maintenant ?  » Ce doit être une personne qui a œuvré pour la culture et le savoir, avec l’idée de pérennité », explique au Figaro Carine Girac, directrice du département dictionnaires et encyclopédies chez Larousse.

Les nouvelles technologies à l’honneur

Véritable phénomène, le selfie fait une apparition remarquée dans la promotion 2016 du Larousse et légitime le fait de se prendre en photo avec son téléphone. Pour preuve, son équivalent québécois, egoportrait, est également intronisé. L’informatique et les réseaux sociaux marquent leur empreinte avec l’entrée de community manager et de big data, « l’ensemble des données générées par les nouvelles technologies », comme le rapporte Le Parisien.

L’influence de l’actualité

Avant les événements de l’automne dernier à Sivens, qui utilisait – ou même connaissait – le mot zadiste? Le voilà désormais consacré par le Larousse qui le définit comme un « militant qui défend une ZAD, une zone à défendre ». Dans la thématique écologiste, on retrouve également les mots covoiturer, écoconduite, recyclerie ou gyropode, ce véhicule à deux roues conduit debout. L’actualité politique n’est pas en reste, avec l’entrée du mot dédiabolisation, cher au Front national.

Du côté des noms propres, la jeune Pakistanaise Malala Yousafzai, prix Nobel de la paix à seulement 17 ans, et Maryam Mirzakhani, mathématicienne iranienne et première femme à décrocher la médaille Fields, intègrent également le céllèbre dictionnaire.

Enfin, Rosetta, la sonde lancée dans l’espace et dont le voyage captive le monde entier, figure également sur la liste des nouveaux entrants, rappelle Le Figaro.

http://www.lefigaro.fr/culture/2015/05/18/03004-20150518ARTFIG00021-bhl-et-selfie-entrent-dans-le-larousse.php


Classés dans :