BHL invité ce matin de Nicolas Demorand sur France Inter. Un échange animé.

Domorand fce interVoici la première partie de l’émission.

Bernard-Henri revient sur la charge incroyablement féroce de certains médias depuis la sortie de ses deux livres. « Ca tourne au pestilentiel », dit-il, en évoquant le dernier papier du Nouvel Observateur, signé Delfeil de Ton. Une chasse à l’homme (« je les emmerde ! »), plutôt qu’une critique littéraire qu’il accepte (… j’accepte la critique de ce que je fais, les positions que je prends). Il s’explique, aussi, sur ses relations avec les médias. Et il dit oui à la philosophie médiatique lorsqu’elle permet de faire la transmission des œuvres ou de la pensée philosophique.
Liliane Lazar


Tags : , , ,

Classés dans :,