BHL – Marianne : l'interview la plus choc de la saison

logo-marianeJe crois que ce sera l’interview la plus choc de la saison. Et c’est dans le prochain Marianne. Bernard-Henri Lévy que l’on accuse parfois (à tort, je pense) d’entretenir un réseau, de fuir la confrontation, etc, est allé à l’hebdomadaire qui lui est le plus hostile pour donner la plus longue, la plus approfondie et la plus choc de ses interviews. L’occasion en est donnée par la publication simultanée, dans 8 jours, en tir groupé, de ses deux prochains livres, Pièces d’identité et De la Guerre en philosophie. Et, à cette occasion donc, il a rencontré trois des journalistes vedettenicolas domenachs de l’hebdomadaire. Il y a là Eric Conan, connu pour ses positions souverainistes (ce qui, dans le code politique français, est synonyme de nationalisme). Alexis Lacroix (proche d’Alain Finkielkraut, lequel n’est un proche de Lévy que pour les naïfs qui voient les choses de trop loin). Et puis Nicolas Domenach, grande plume du journal, proche de l’ancien président de la République Jacques Chirac et chevalier, à l’égal d’un Alain Badiou, de l’antisarkozysme primaire. Il semblerait que l’échange ait été sans concessions, parfois brutal, voire – d’après ce que m’a dit Bernard-Henri Lévy lui-même – au bord de l’insulte. J’ai hâte de lire et de vous le donner à lire. Il sera mis en ligne dès que l’hebdomadaire m’en donnera la permission.
Liliane Lazar.


Tags : , , , , , ,

Classés dans :,