Dominique Sopo et SOS Racisme dénoncent le rassemblement antisémite contre BHL

 

Touche pas à mon pote2

Dominique Sopo, le président de SOS Racisme dénonce le rassemblement antisémite de ce samedi 31 octobre dernier contre Bernard-Henri Lévy. C’est par la voix de son président que l’association antiraciste apporte ainsi tout son soutien au philosophe face à un déferlement sidérant de haine décomplexée et anachronique en plein Paris, orchestré par un groupe d’extrême droite ayant appelé, entre autres, à la déchéance de nationalité de BHL.

« Ce samedi, devant le café de Flore, quelques militants du Renouveau français, alliance du fascisme et de l’intégrisme catholique, ont manifesté afin de réclamer la déchéance de la nationalité de Bernard-Henri Lévy, son expulsion vers Israël et la confiscation de ses avoirs. L’agression verbale pue l’antisémitisme. Cette provocation – qui a pu durer plusieurs minutes sans intervention des forces de l’ordre – suinte la haine du Juif réduit à la figure du comploteur, de l’apatride, du profiteur… Evidemment, le mot « Juif » n’est jamais prononcé. On lui préfère celui de « sioniste ». Mais ne nous y trompons pas. C’est bien le Juif qui est ici visé, dans toute la violence d’une diatribe qui porte en elle la brutalité fasciste.

Renouveau « français » disent-ils alors qu’ils vont chercher leur inspiration auprès de ceux qui vendirent la France aux nazis au moment où il fallait être le plus Français. Renouveau « français » disent-ils alors que, de la France, ils piétinent les valeurs. Renouveau « français » disent-ils alors qu’ils sont les héritiers « spirituels » de ceux qui à Vichy crachèrent à la face de Blum.« 

http://on.fb.me/1PkjCcf

 


Classés dans :