Bernard-Henri Lévy


Bernard-Henri Lévy – C Politique : Afghanistan, Talibans, Sarkozy & Goldman Sachs (21 février 2010)

L’auteur de « Pièces d’Identité » s’exprimait sur les grands sujets d’actualité, tels que :
– Le voyage de Nicolas Sarkozy à Haiti. Ce voyage éclair du président sans le geste fort qu’on aurait attendu.
– Son amitié à Ségolène Royal. Le Parti socialiste. Comme il le développait dans « Ce grand cadavre à la renverse » pour BHL le socialisme comme tel, est fini depuis longtemps. Il faut inventer autre chose. Il faut renouer avec l’internationalisme, se tourner vers l’Europe. Un travail idéologique à faire sur des sentiers essentiels.
– Goldman Sachs, l’exemple d’une finance diabolique plus forte que les gouvernements. La communauté nationale doit reprendre le pouvoir au sein d’un capitalisme immoral au travers d’institution telles le FMI, la banque mondiale et être capables de réguler ou sanctionner le marché spéculatif.
– L’Afghanistan. La guerre menée par Barack Obama est une guerre juste. Aucune négociation n’est possible avec les Talibans (“Il n’y a pas de Talibans modérés.”)
– Le débat sur l’identité nationale. Qui n’est est pas un. La formulation du débat était putride, certains propos teintés d’un racisme gaulois.
– L’Education nationale, et le soutien de BHL aux enseignants. Il dénonce les promesses électorales non tenues de Nicolas Sarkozy en particulier sur les banlieues.
– La politique française : Il revient sur Nicolas Sarkozy et son exercice du pouvoir, installé dans une immédiateté. Une âme sans mémoire. Bernard Kouchner une légende réduite à un rôle de figuration. Question du Darfour ou droits de l’homme en Chine, il n’a pas pu intervenir de là où il est. Frêche et ses propos inacceptables. Georges Frêche ou un symptôme de cette droite de gauche Dominique de Villepin l’histoire du cochon, comparaison idiote, indigne d’un homme politique.

#BHL #Afghanistan #Politique

Bernard-Henri Lévy – C Politique : Afghanistan, Talibans, Sarkozy & Goldman Sachs (21 février 2010)