La bande-annonce de “L’Antisémite”, un film de Dieudonné (La Règle du Jeu, le 31 décembre 2013)

1.dieudonne-lantisemiteDans un « film » intitulé L’Antisémite et dont un extrait est visible en cliquant ici, Dieudonné pousse au-delà du soutenable son délire antisémite. On le voit, grimé en soldat américain, visiter un camp de concentration qui est supposé ressembler à Auschwitz. Guidé par un « prisonnier juif », il accumule les blagues graveleuses, les sous-entendus orduriers et les insultes. Le Memri (Middle East Media Research Institute) a retranscrit quelques répliques de cet étrange objet. A lire par tous ceux qui douteraient encore de la dangerosité du personnage. A lire en se pinçant le nez – et en se pinçant, aussi, pour y croire. Tout, dans cette mise en scène, est abject. Tout, nous semble-t-il, y tombe sous le coup de la loi.

Introduction de la bande-annonce :

L´EVENEMENT DE L´ANNEE 2.dieudonne-gaz

INTERDIT EN FRANCE
LE FILM QUI A FAIT SCANDALE AVANT MEME SA SORTIE
LE PREMIER FILM DE DIEUDONNE M BALA M BALA

L´antisÉmite

Les productions Haft Aseman Cinema Co
présentent
Auschwitz 1945
3.dieudonne-fourchetteLe narrateur  : “Alors, arrivés à Auschwitz, les Alliés découvrent un spectacle d’horreur et de désolation.”

Encart [un prisonnier à un autre gros prisonnier fumant la pipe] : “Dégage ! On filme l´histoire !”

Encart [le prisonnier] : “S’il vous plaît ! A manger !”

Le narrateur: “L’officier américain William Murdock dira…”

Encart : “Tiens ! Bouffe !”

Le narrateur: “L’humanité tout entière s’est vue à jamais marquée du fer rouge de la barbarie ! Grâce à un système de tuyauterie particulièrement ingénieux et complexe, le gaz était acheminé jusqu’à l’intérieur de la pièce.”

Encart : “Oh ma God!* *Oh mon Dieu !”

Le narrateur : “Sur la porte de cette chambre à gaz est inscrit SALICH DOUCHEN: salle de douches.”

Encart : “Les preuves irréfutables…”

Le narrateur : “C’est dans une chambre à homicide comme celle-ci que le régime nazi a gazé deux millions de Juifs et quelques autres manants, sans conséquence.”4.dieudonne-lampe

Encart [au sujet du gaz] : “Mais comment ça marche ?”

Encart [sous la douche qui coule] : “C’est incroyable !”

Le narrateur : “Plus de 80 déportés étaient entassés dans cet endroit réduit pour y être asphyxiés.”

Encart : “Les fameuses douches…”

Encart : “Mais d’où venait le gaz ?”

5.dieudonne-electriciteLe narrateur : “Le gaz utilisé pour tuer était le Zyklon B. Les corps étaient transportés au crématorium central jusqu’à des crématoriums de fortune comme celui-ci [mini-barbecue], qui servaient à incinérer des nourrissons.”

Encart : “Je peux l’emporter ? [au sujet du Zyklon B]. Ca peut toujours servir !”

Encart : “- Une fourchette ? [trouvée dans le barbecue] – Euh… On coupera au montage.”

Encart : “- Des os de poulet ? [trouvés dans le barbecue] – Euh… Non ! Des os d’enfants.”

Le narrateur : “D’autres corps étaient dépecés, et les peaux utilisées pour faire de confortables fauteuils en cuir…”

Encart [un prisonnier désignant un fauteuil] : “Attention ! Vous vous asseyez sur ma grand-mère !”

Le narrateur : “… ou bien encore de luxueux abat-jour particulièrement prisés par la bourgeoisie nazie.”6.dieudonne-nazi

Encart : “- Ca aussi, c’est en peau de juif ? – Bien sûr !”

Le narrateur : “Malgré cet amoncellement de preuves irréfutables, il s’en trouvera encore pour nier la Shoah !”


Tags : , , , , , , ,

Classés dans :