Le 14 octobre 2007 : BHL était au premier rang contre les tests ADN

53149 zz.Archive Julien De Rosa/Starface 2007-10-14 Zenith PARIS France  Meeting Concert "Touche pas a mon ADN"  Bernard Henri Levy   Levy Bernard-Henri

Le 14 octobre 2007, La Règle du Jeu, dirigée par Bernard-Henri Lévy, SOS Racisme, Charlie Hebdo et Libération étaient à l’initiative d’un grand meeting-concert  de protestation contre le recours possible aux tests ADN contenus dans la loi sur l’immigration pour des candidats au regroupement familial. L’évènement, retransmis par Arte, a eu lieu au Zénith de Paris sous le titre de « Touche pas à mon ADN ».

Des milliers de personnes étaient venues ainsi dénoncer ce qu’elles considèrent comme une mesure contraire aux « principes » de la République et aux « droits de l’homme ».

L’amendement présenté par le député UMP Thierry Mariani, instaurant donc la possibilité de tests génétiques lors de la délivrance des visas de plus de trois mois, avait été adopté à l’Assemblée nationale mais retoqué en dernier lieu par le Sénat.

C’est finalement en Commission des Lois de la Haute Assemblée que cet amendement a été supprimé.

Si cette « disposition » avait généré un malaise à gauche et cette impressionnante mobilisation d’artistes et d’intellectuels emmenée notamment par BHL, la gêne s’était faite également ressentir jusque dans les rangs de la majorité UMP de l’époque.

Dans son Bloc-notes du 20 septembre 2007, le philosophe en dénonçait immédiatement le caractère « inquiétant et ignoble » : « on ne touche jamais , quand on est démocrate, à ces histoires de sang, de preuve par le sang et, donc, par l’ADN ».

 

bhl-et-isabelle-adjani-14-10-2007-sipa-autres-engagements

 

Photo 1 : avec Laurent Joffrin, Philippe Val, Dominique Sopo, et Serge Moati.
Photo 2 : avec Isabelle Adjani.

Classés dans :,