« L’Europe est en état d’urgence », Bernard-Henri Lévy invité de la BBC, avec Emily Maitlis

 

 

Quatre mois après les attentats du 13 novembre qui ont fait 130 morts et plus de 400 blessés dans la région parisienne, la Belgique était le théâtre, à son tour, d’un drame sans précédent. Ces attaques terroristes ont lieu moins d’une semaine après la capture de Salah Abdeslam, impliqué dans attaques terroristes perpétrées à Paris. Ce jeudi 24 mars dernier 2016,  Bernard-Henri Lévy était invité à s’exprimer sur la BBC avec Emily Maitlis.

« Charlie, c’était un symbole, Le Bataclan, c’était la guerre et c’est maintenant une guerre générale avec Bruxelles. C’est une sorte d’état d’urgence continentale. L’Europe entière est maintenant en état d’urgence. Ce n’est pas seulement une guerre , c’est une guerre générale. Bruxelles, c’est la généralisation de la guerre à l’échelle de l’Europe. »

« Il s’agit de terroriser entièrement les villes, d’arrêter la vie. Tous les fascismes dans l’Histoire ont commis des génocides. Ces fascistes-là veulent également commettre un « urbicide », ils veulent tuer les villes. Ces dernières signifient « civilisation », « citoyenneté », « l’esprit du cosmopolitisme », c’est l’idée de ville en elle-même qu’ils haïssent ».

 

Capture d'écran 2016-04-01 22.13.23


Classés dans :