Paroles données, nouvelle rubrique

france-armenia-demo-307025-300x189Nous ouvrons aujourd’hui la rubrique « Paroles Données ».
A l’heure d’internet et des images postées sur Daily motion ou You Tube, il nous parait important de pouvoir laisser une place, sur ce site, aux retranscriptions « écrites » des conférences de Bernard-Henri Lévy. D’aujourd’hui et d’hier.
Pourquoi ? Certaines de ces interventions, de ces discours, ont pu être filmés mais prennent une toute autre dimension dans leur version écrite. D’autres n’ont pas été filmés et ne resteront que sous cette forme. Dans tous les cas, les deux modules sont complémentaires. Dans tous les cas, on est au cœur des concepts philosophiques et des engagements de BHL. Voici, dès aujourd’hui, un de ces « Paroles données ». On est en 2007.  A la Mutualité. Bernard-Henri Lévy répond « aux négationnistes du génocide arménien ». Cinq ans plus tard, je ne pense pas que Bernard-Henri Lévy changerait un mot de ce texte.
Pour preuve, il nous rappelait, avec la même force, il y a quelques semaines, lors du vote du Sénat visant à pénaliser le négationnisme, le droit, « ce droit simple qu’est le droit de chacun à n’être pas publiquement injurié – et son droit, corrélatif, à demander réparation de cette atteinte particulièrement outrageante qu’est l’atteinte à la mémoire des morts. Question de droit, pas d’Histoire. » (Bloc-Notes du Point du 4 janvier 2012).
Liliane Lazar


Tags : , , , , ,

Classés dans :