Une lettre d'Ariane Ascaride à Sakineh

ariane ascaride 1.Chaque jour, une lettre pour sauver Sakineh.
« La Règle du jeu », « Libération » et « Elle » publient quotidiennement des lettres pour Sakineh. Suite à la tribune cosignée, le 15 aout dernier, par Bernard-Henri Lévy et dix-sept autres écrivains, artistes ou responsables politiques et publiée par « La Règle du jeu » et « Libération », la mobilisation continue pour la jeune iranienne condamnée à mort par lapidation. Aujourd’hui une lettre de Ariane Ascaride.

_____________________________________________________________________________

J’ai envie de crier à toutes les femmes, celles que je croise dans la rue, qui font les courses, qui s’occupent de leurs enfants, qui sauvent des vies dans les hôpitaux, qui apprennent les enfants à lire dans les écoles, qui se battent tous les jours pour que leurs filles puissent participer à la marche du monde, à celles qui refusent de toutes leurs forces avec courage d’être assimilées à l’obscurantisme : Levez-vous, faites entendre vos cris de révolte devant la négation de tout ce que nous sommes !
La mort immonde de cette femme au pays de l’inhumanité sera une porte ouverte à l’horreur qui guette notre moindre faiblesse pour nous abattre.
Et merci à tous les hommes qui nous accompagneront.

______________________________________________________________________________

Pour signer la pétition : Cliquez ici
Pour envoyez vos lettres : Cliquez ici


Tags : , , , , , , , , , , ,

Classés dans :