Bernard-Henri Lévy


Pourquoi l’Ukraine

Réalisateur : Bernard-Henri Lévy

Producteur : François Margolin, avec Emily Amilton et Natalie Gryvnyak

Production : Margo Films

Date de sortie : 28 juin 2022

Au plus près du terrain, du front à la résistance civile, Bernard-Henri Lévy filme la guerre en Ukraine et exhorte l’Europe à agir. Une immersion poignante qui résonne comme un appel à l’aide, au nom de la démocratie.

Dès les premiers jours de l’invasion de l’Ukraine par l’armée russe, Bernard-Henri Lévy (PeshmergaLe serment de Tobrouk, La bataille de Mossoul) s’est rendu sur le terrain et n’a cessé d’y retourner. Avec la complicité d’une petite équipe franco-ukrainienne, il a filmé la résistance aux portes de Mykolaïv et les morts de Boutcha ; Kiev pétrifiée et Odessa insurgée ; la métamorphose du président Zelensky et les civils de Borodyanka, héros ordinaires ; la ville de Zaporijja suspendue à l’assaut, protégeant sa centrale nucléaire, puis une ligne de front oubliée sur la route de Marioupol ; les jeunes vétérans américains de la mystérieuse opération Mozart ; l’ultime interview d’homme libre d’un commandant retranché, 60 mètres sous terre, dans les galeries d’Azovstal ; ou encore la trajectoire du missile qui, le 2 mars, est tombé sur le site de Babi Yar…

Chronique d’une tragédie annoncée

Déjà présent avec la même équipe, en février 2014, aux côtés des démocrates ukrainiens, aux premiers jours de la “révolution de la dignité” sur le Maïdan, l’écrivain-philosophe, auteur de nombreux reportages de guerre, remonte le cours de l’histoire récente pour plonger dans les longs mois qu’a duré la Commune de Kiev ; dans l’Est russophone, épris d’Europe ; dans le souvenir du ravin de Babi Yar au moment où, en 2016, la nouvelle Ukraine menait à bien son travail de mémoire et de deuil ; dans les tranchées du Donbass, en 2020, face à l’imminence de la guerre ; ou encore dans un restaurant de Kiev où le futur président Zelensky lui avait accordé, quelques heures avant sa victoire de 2019, une interview où il se confiait déjà sur Poutine, l’Europe, la guerre qui menaçait et les raisons pour lesquelles le pays de la Shoah par balles était prêt à élire un jeune président juif. Témoignage d’un intellectuel engagé, ce film subjectif, tourné dans l’urgence, est un appel à agir pour aider la démocratie ukrainienne.

Bande-annonce