Couverture du livre De la guerre en philosophie de Bernard-Henri Lévy, paru aux éditions Grasset
De la guerre en philosophie (© Grasset)

Bernard-Henri Lévy


De la guerre en philosophie

140 pages

Éditeur : Grasset

ISBN : 9782246767213

Date de parution : février 2010

Le 6 avril 2009, Bernard-Henri Lévy a prononcé, dans la salle Dussane de l’École Normale Supérieure de la rue d’Ulm, une conférence intitulée : « Comment je philosophe ». C’est dans ce lieu hautement symbolique où il reçut la leçon de ses maîtres et où parla notamment Jacques Lacan, qu’il s’est risqué à cet exercice périlleux et sincère : décrire le champ à haute tension qu’est le paysage philosophique contemporain ; préciser la nature de sa querelle avec certains Modernes ; dire, enfin, sa gratitude à l’endroit de ceux sans lesquels il n’aurait pas conçu sa propre vision du monde. C’est ce texte qui, repris, aiguisé, remis sur le métier, a fait la matière de ce livre-programme. De la vanité du dialogue en philosophie ; de l’utilité d’avoir des ennemis quand on entend rompre avec la dictature de l’Opinion ; contre l’illusion des consensus dans la pensée ; qu’il faut, plus que jamais, parier sur l’existence de la vérité en ces temps de nihilisme quasi achevé ; pourquoi un philosophe d’aujourd’hui ne peut être, somme toute, qu’un guerrier : tels sont quelques-uns des thèmes de ce manuel pour âges obscurs où l’auteur « abat son jeu » et dispose, chemin faisant, les pierres d’angle d’une métaphysique à venir.

Documents presse