Adam Gopnik

Adam Gopnik


Ecrivain américain d’origine canadienne. Essayiste vedette du prestigieux New-Yorker..

Les dates-clef d’Adam Gopnik

1956 : naissance de Adam Gopnik à Philadelphia, Pennsylvanie, puis éducation à Montreal.
1986 : Adam Gopnik entre à The New Yorker.
1995 : Adam Gopnik est envoyé par le The New Yorker à Paris.

Les oeuvres-clef d’Adam Gopnik

Paris to the Moon, Random House, 2000.
Through the Children’s Gate A Home in New York, Random House, 2006.
Angels and Ages: A Short Book About Darwin, Lincoln, and Modern Life , Knopf 2009.

Adam Gopnik et Bernard-Henri Lévy

Un des « parrains » américains de BHL. Leurs relations remontent à l’époque où, correspondant du New Yorker à Paris, il habitait boulevard Saint-Germain, voisin du philosophe.  Ils se sont connus à travers leur amie commune, directrice du magazine Egoïste, Nicole Wisniak. Et à travers, aussi, Richard Avedon qui fut l’un des amis très proches de Gopnik et l’auteur de plusieurs portraits de Bernard-Henri Lévy. Gopnik est celui qui a inventé, pour qualifier la position atypique de Lévy, le concept d’«anti-antiaméricanisme». Ce qu’il entendait par là ? Un intellectuel hostile, par exemple, à Bush. Hostile à l’intervention en Irak. Hostile à bien des traits du système politique et social américain. Mais hostile, aussi, à cette folie, ce délire, cette religion, qu’est l’antiaméricanisme. Le 15 mars 2006, c’est lui qui met Bernard-Henri Lévy « sur le grill », dans un débat à la légendaire « 92th street Y », sur le thème « America, France and the jews ». Le 23 février 2009, c’est au tour de Bernard-Henri Lévy d’interroger Gopnik, à New York, au Cooper Union, sur le livre consacré à Lincoln et Darwin. En octobre 2009, Adam Gopnik intègre le comité de rédaction de La Règle du Jeu.

Citation de Bernard-Henri Lévy sur Adam Gopnik

« C’est la première fois, grâce à toi, que je comprends Darwin. » (23 février 2009, New York, débat au Cooper Union sur le livre d’Adam Gopnik)

Citation d’Adam Gopnik sur Bernard-Henri Lévy

« Puissé-je, grâce à toi, comprendre un peu mieux Levinas. » (23 février 2009, New York, débat au Cooper Union sur le livre d’Adam Gopnik)


Tags : , , , , ,

Classés dans :