Trois nouvelles notices, dans WikiBHL : Roland Barthes, Alain Badiou et Jean-Pierre Chevènement.

lilianelazar3Trois nouvelles notices, aujourd’hui, dans la WIKIHL, l’encyclopédie personnelle de Bernard-Henri Lévy.
Roland Barthes d’abord : Roland Barthes qui fut un des maitres de Lévy; Roland Barthes qui fut le premier à saluer La Barbarie à visage humain ; Roland Barthes avec qui Lévy a entretenu une correspondance dont j’espère pouvoir un jour publier des éléments. Deuxièmement Alain Badiou, dont Lévy dit souvent qu’il est le plus respectable de ses adversaires : Alain Badiou le révolutionnaire ; Alain Badiou qui, au nom de son idée de la révolution, passe aux pertes et profits le sort de la Bosnie et du Darfour ; Alain Badiou dont Bernard-Henri Lévy, contrairement à d’autres, ne pense pas qu’il soit antisémite.
Et puis enfin, troisièmement, un autre adversaire, mais d’un moindre niveau, Jean-Pierre Chevènement : quand Bernard-Henri Lévy et Jean-Pierre Chevènement se sont-ils connus ? Pourquoi Bernard-Henri Lévy et Jean-Pierre Chevènement sont-ils en désaccord sur presque tout ? Lévy a-t-il raison de dire de Jean-Pierre Chevènement qu’il est le plus maurrassien des hommes de gauche ? Et comment Ségolène Royal a-t-elle pu se faire conseiller, pendant la campagne présidentielle, à la fois par Jean-Pierre Chevènement et par le philosophe de L’Idéologie française ? C’est tout cela que vous comprendrez en suivant les pistes que nous indiquons dans cette petite notice.
A bientôt pour d’autres notices encore, dans notre WikiBHL.
Liliane Lazar.


Tags : , , , , , , , , ,

Classés dans :